REPORTER SANS FRONTIERES section Suisse

CHINE - Talk to China
January 7th, 2017

Une pétition, déposée vendredi 6 sous la Coupole, demande aux autorités fédérales ainsi qu’au président du WEF, Klaus Schwab, de profiter de la venue du Président de la République Populaire de Chine, M. Xi Yinping, pour parler de sujets connus pour fâcher Pékin.

Le Président de la République Populaire de Chine, M. Xi Yinping, sera l'hôte officiel de la Suisse et conférencier à la prochaine session du World Economic Forum à Davos.

Une pétition, déposée vendredi 6 sous la Coupole, demande aux autorités fédérales ainsi qu’au président du WEF, Klaus Schwab, de profiter de l’occasion pour parler de sujets connus pour fâcher Pékin : «le système des camps de travaux forcés (laogai), l’exportation de ressources hydriques du haut plateau tibétain, ainsi que, entre autres, le respect des standards minimaux de l’Organisation Internationale du Travail dans le cadre de l’Accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine.»

De manière générale, les pétitionnaires estiment que la protection de l’environnement, le respect des droits humains, notamment la liberté de presse et la liberté de religion, doivent figurer au programme.

Le texte a été lancé par un «groupe de citoyens suisses», composés de «professeurs, entrepreneurs, journalistes, juristes, cinéastes, écrivains».

Dernier communiqué de presse