REPORTER SANS FRONTIERES section Suisse

Un site internet pour recenser les violations de la liberté de la presse aux Etats-Unis lancé par RSF et 20 autres organisations
August 1st, 2017

Une coalition de plus de 20 organisations dont RSF lance, ce jour, un outil de surveillance de la liberté de la presse aux Etats-Unis : le U.S. Press Freedom Tracker, un nouveau site internet indépendant visant à répertorier les abus en la matière à travers le pays.

Chapeauté par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et la Fondation de la liberté de la presse, ce site internet documentera les atteintes à la liberté de la presse, dans un contexte de plus en plus tendu pour les journalistes aux Etats-Unis. Reporters sans frontières (RSF) prend ses fonctions au sein du comité de pilotage du site.


Au cours de ces derniers mois, plusieurs journalistes ont été accusés de crimes alors qu’ils couvraient simplement des manifestations à Washington D.C. ou dans le Dakota du Nord. D’autres ont été arrêtés à la frontière et soumis à des fouilles de leurs matériel, tandis que d’autres étaient agressés physiquement, à l’instar de Ben Jacobs par un candidat au Congrès. D’après les données déjà présentes sur cette plateforme en ligne, 19 journalistes ont été arrêtés dans l’exercice de leurs fonctions en 2017 et au moins 10 sont poursuivis en justice. Depuis le début de l’année 2017, au moins quatre journalistes ont par ailleurs été arrêtés à la frontière et 11 ont subi des attaques physiques. Ces chiffres pourraient évoluer avec l’arrivée de nouvelles informations.


“Les Etats-Unis possèdent l’un des meilleurs arsenals judiciaires au monde en matière de protection de la liberté de la presse et jouissent d’un paysage médiatique solide et varié, mais pour autant rien n’est acquis. L’hostilité ouvertement affichée, les menaces de poursuites judiciaires et les arrestations ont créé un climat instable pour les journalistes”, déclare Alex Ellerbeck, chercheur en charge des Etats-Unis au sein du Comité pour la protection des journalistes et président du comité de pilotage du U.S Press Freedom Tracker. “Il est urgent de rendre compte, de manière exhaustive et honnête, des obstacles à la liberté de la presse dans ce pays.”


“RSF est heureuse de faire partie de cette coalition alors que l’on observe un alarmant déclin de la liberté de la presse aux Etats-Unis, explique Delphine Halgand, Directrice du bureau de RSF Amérique du Nord. Cette tendance s’illsutre dans le Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF en 2017, où les Etats-Unis ont baissé de 2 places et figurent maintenant à la 43ème position. Le tracker est un excellent outil qui permet d’accéder aux informations détaillées sur ce recul.”


Les données récoltées par le U.S. Press Freedom Tracker émanent d’articles de presse et d’informations fournies par des journalistes, des organisations professionnelles et des organismes de défense de la liberté de la presse. Ces données serviront à la rédaction de communiqués et de dossiers juridiques, ainsi qu’à l’organisation de campagnes de mobilisation.


“Compte tenu de la guerre contre les médias toujours plus intense menée par l’administration Trump, cette initiative tombe à un moment crucial”, déclare Trevor Timm, directeur de la Fondation de la liberté de la presse. “Nous pensons qu’il est essentiel de mettre en lumière les menaces qui pèsent sur la liberté de la presse aux Etats-Unis et de rappeler le travail des journalistes, grâce à qui le gouvernement peut être tenu responsable de ses actes.”


La Fondation de la liberté de la presse dirige les opérations quotidiennes du U.S. Press Freedom Tracker, avec l’aide du grand reporter Peter Sterne qui assure le rôle de rédacteur en chef. CPJ a pris de son côté en charge le financement de départ et supervise le comité de pilotage. En plus de RSF, le comité de pilotage est composé de représentants des organisations suivantes: Reporters Committee for Freedom of the Press, Knight Institute at Columbia University et Index on Censorship.
Pour une liste complète de partenaires, consultez le site.