REPORTER SANS FRONTIERES section Suisse

Club suisse de la presse : la lettre de démission de RSF Suisse
December 20th, 2017

Cette lettre de démission fait suite à un premier courrier adressé à Guy Mettan, directeur du CSP le 23.11.2017. Un communiqué de presse avait également été envoyé aux médias le 24 novembre.

 

Monsieur le Directeur,
Cher Guy,

Je te fais part de la décision de Reporters sans frontières (RSF) Suisse de démissionner avec effet immédiat du Club suisse de la presse (CSP). Cette décision a été prise à une écrasante majorité par notre comité. Elle fait suite à notre intervention du 23 novembre dernier, dont l’intention était de susciter un débat sur le rôle, la mission et les valeurs respectives du CSP et de ses partenaires média dans un environnement informationnel en profonde transformation.

Il est apparu assez clairement que, dans le contexte actuel, il existe désormais une différence irréconciliable entre le CSP et son mandat, et l’action et la raison d’être de notre organisation. Cette tension a indéniablement toujours existé entre l’institution que tu diriges, par ses statuts en réalité une maison de la communication, et la profession de journaliste. Nous estimons qu’au moment où, après les régimes totalitaires, c’est aussi dans nos démocraties libérales que l’information, le journalisme et ceux qui le pratiquent dans le respect de l’éthique sont désormais victimes d’attaques inqualifiables, cette tension est simplement devenue intolérable pour notre organisation. La poursuite de notre affiliation au CSP aurait été contraire à nos valeurs. La ligne peut paraître ténue pour certains, mais nous estimons aujourd’hui que – sur fond d’un retour massif de la propagande – la distinction entre la communication et le journalisme doit être réaffirmée avec une nouvelle détermination et sans aucun compromis. Quand bien même le CSP est à nos yeux un cas emblématique des conséquences néfastes de la confusion des genres, le problème est infiniment plus large, particulièrement à l’ère des réseaux sociaux.

Au vu de ce qui précède et de notre décision de quitter le CSP, une vigilance redoublée s’appliquera chaque fois que RSF Suisse envisagera de nouveaux partenariats ou associations.

An nom du comité de RSF Suisse, je te prie d’accepter, Monsieur le Directeur, cher Guy, mes salutations les meilleures.

 

Gérard Tschopp
Président