Soirée RSF au FIFDH :  Libertés fondamentales en Russie, un concept oublié ?

Soirée RSF au FIFDH : Libertés fondamentales en Russie, un concept oublié ?

Un film, un sujet, un débat. RSF au FIFDH, le 5 mars à 18h, à l’espace Pitoëff. Venez nombreux assister à cet événement.

Les analyses de la Russie sont passionnées et contrastées. Sur fond du débat, les défenseurs des droits humains mettent en garde contre les signes d’un Etat répressif, visant à démanteler la diversité et les libertés fondamentales.

Le film, en première suisse, Boris Nemtsov  : Shot in the Shadow of the Kremlin sera suvi d’un débat avec :

  • Stephen Ennis, analyste des médias de Russie pour BBC Monitoring.
  • Zhanna Nemtsova, journaliste à la Deutsche Welle, fondatrice de la Fondation Boris Nemtsov, fille de Boris Nemtsov
  • Olga Bronnikova, maître de conférences, Université Grenoble Alpes.
  • Modération : Thérèse Obrecht Hodler, journaliste, ancienne présidente de RSF Suisse.

Malgré une propagande russe qui s’impose en Occident, la Russie est un État autoritaire, dont la brutalité des troupes s’exerce en Tchétchénie, en Géorgie et en Ukraine, où les homosexuels sont pourchassés et la liberté d’expression est un concept oublié. La législation réduit le droit de protester pacifiquement, et de nombreuses personnes sont en prison pour avoir exercé pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression ou de réunion. Les législations répressives se multiplient pour isoler les ONG…

Pour en savoir plus

Théâtre Pitoëff
Maison Communale de Plainpalais
52 Rue de Carouge
1205 Genève

Projection photo d’Aram Karim, réfugié irakien

Projection photo d’Aram Karim, réfugié irakien

Les Photojournalistes suisses-section d’impressum et Reporters sans frontières vous invitent à la projection de photographies d’Aram Karim photojournaliste irakien refugié en Suisse.

Mercredi 9 mars 2016 dès 18h30 au Flon
Forma Art
rue de Genève 21
1003 Lausanne

Aram Karim est photographe au Kurdistan irakien, région bouleversée par les guerres. Il s’engage pour défendre sa terre et, surtout, il fait des reportages aux confins des frontières de l’Irak et de l’Iran. Ses images sont connues dans le monde entier. Mais la guerre le rattrape et il est l’objet de menaces.

Alors, il vend son appareil de photo et vient se réfugier en Suisse. Ici, des gens formidables l’accueillent et l’aident à vivre. Des journalistes le rencontrent, Reporters sans frontières le soutient, des photographes de presse l’entourent. Un collègue lui donne un appareil de photo, un autre de l’argent, un lui apporte un soutien technique, un autre des conseils professionnels.

Cependant, les méandres de l’administration ne facilitent pas les choses. Il est sorti de l’avion en France ! Alors « Dublin » oblige, c’est en France qu’il va être renvoyé.

Nous ne l’abandonnons pas. Cette soirée projection est organisée, pour découvrir ses images, pour le connaître et lui venir en aide.

Entrée Libre. Début de la projection à 19h30

Plus d’info: https://www.facebook.com/events/442080575987254/