Monténégro : le parti au pouvoir DPS prend le contrôle de la télévision publique RTCG

Monténégro : le parti au pouvoir DPS prend le contrôle de la télévision publique RTCG

Actualités

Le parti au pouvoir au Monténégro DPS a voté jeudi 28 décembre la destitution d’un membre du Conseil de surveillance de la Radio télévision publique du Monténégro (RTCG) qu’elle a remplacé par un cadre du parti afin de s’assurer la prise de contrôle de la chaîne. RSF dénonce cette mainmise sur le service public qui porte atteinte à l’indépendance de l’information.

Lire l’article sur RSF Monde

Kazakhstan : la nouvelle loi sur les médias nuit gravement au journalisme

Kazakhstan : la nouvelle loi sur les médias nuit gravement au journalisme

Actualités

Malgré la mobilisation de la société civile, le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a promulgué, le 28 décembre 2017, une série d’amendements portant atteinte au journalisme d’investigation et à l’accès à l’information publique. Reporters sans frontières (RSF), qui avait appelé le Sénat à ne pas adopter ce texte, dénonce un coup supplémentaire porté à la liberté de la presse.

La loi kazakhe sur la presse contenant bon nombre de dispositions répressives, l’annonce de sa réforme suscitait l’espoir.

Lire l’article sur RSF Monde

Près de 200 journalistes italiens sous protection policière au cours de l’année 2017  

Près de 200 journalistes italiens sous protection policière au cours de l’année 2017  

Actualités

L’agression d’un journaliste de la RAI par le frère d’un chef de la mafia début novembre à Ostie a remis sous les feux de l’actualité les conditions de travail périlleuses de certains journalistes italiens. Dans plusieurs régions particulièrement gangrenées par la mafia, comme la Campanie, la Sicile et la Calabre, la violence et les pressions s’exercent quotidiennement sur eux.

Lire l’article sur RSF Monde

Les journalistes turcs emprisonnés bientôt contraints de porter un uniforme stigmatisant

Les journalistes turcs emprisonnés bientôt contraints de porter un uniforme stigmatisant

Actualités

Un décret-loi publié en Turquie le 24 décembre 2017 prévoit d’imposer un uniforme spécifique aux prisonniers accusés de liens avec le terrorisme ou la tentative de putsch de juillet 2016. Reporters sans frontières (RSF) dénonce une disposition arbitraire, qui frappera des dizaines de journalistes au mépris de la présomption d’innocence.

Une double peine : jetés en prison sous le coup d’accusations gravissimes, des dizaines de journalistes turcs seront bientôt obligés de porter un uniforme stigmatisant pour aller se défendre au tri

Lire l’article sur RSF Monde

Menaces sur la protection des sources en Finlande après la perquisition du domicile d’une journaliste

Menaces sur la protection des sources en Finlande après la perquisition du domicile d’une journaliste

Actualités

Après la publication d’un article sur les pratiques du renseignement militaire finlandais contre son voisin russe, plusieurs enquêtes ont été ouvertes et le domicile d’une des journalistes perquisitionné. RSF s’inquiète des menaces que font peser ces mesures exceptionnelles sur la protection des sources des journalistes.

Lire l’article sur RSF Monde

Ukraine : le blogueur Edouard Nedeliaïev libéré par les séparatistes

Ukraine : le blogueur Edouard Nedeliaïev libéré par les séparatistes

Actualités

Le blogueur Edouard Nedeliaïev, détenu depuis plus d’un an par les forces séparatistes de Louhansk, a été libéré ce 27 décembre 2017, dans le cadre d’un échange de prisonniers avec Kiev.

“Nous nous réjouissons qu’Edouard Nedeliaïev puisse enfin rejoindre les siens, même si rien ne pourra compenser ces longs mois passés en détention, déclare Johann Bihr, responsable du bure

Lire l’article sur RSF Monde

Une carte postale pour le caricaturiste équato-guinéen Ramon Esono Ebale qui passera Noël en prison

Une carte postale pour le caricaturiste équato-guinéen Ramon Esono Ebale qui passera Noël en prison

Campagnes

Reporters sans frontières (RSF) et 18 organisations internationales lancent une opération carte postale sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FreeNseRamon pour dénoncer l’emprisonnement illégal du caricaturiste équato-guinéen Ramon Esono Ebale.

Ce 24 décembre 2017, Ramon Esono Ebale, caricaturiste équato-guinéen connu pour son blog et ses dessins satiriques critiques à l’égard du président équato-guinéen, passera Noël en prison.

Lire l’article sur RSF Monde