Actualités

Le Parquet fédéral brésilien a formellement accusé le journaliste d’investigation américain Glenn Greenwald d’avoir “aidé, encouragé et orienté” un groupe de pirates informatiques qui lui aurait fourni des informations compromettantes sur le pouvoir brésilien. RSF dénonce des accusations injustifiées qui s’apparentent à des représailles disproportionnées.

Sept personnes ont été inculpées par le Parquet fédéral ce mardi 21 janvier dans le cadre de l’enquête sur le piratage informatique de téléphones portables de hauts responsables brésiliens en 2019.

Lire l’article sur RSF MondeAccusations contre le journaliste Glenn Greenwald au Brésil : “une mesure de représailles disproportionnée”

Partagez cet article !