Actualités

Onze ans après l’assassinat de la journaliste afghane Zakia Zaki, directrice de la station Sada-e-Solh (la voix de la paix) à Jabal al-Sirāj, Reporters san frontières (RSF) demande une nouvelle enquête, approfondie et impartiale, afin d’éclaircir enfin les circonstances de sa mort. Les auteurs de son assassinat n’ont jamais été identifiés publiquement et punis par la justice.

Onze ans d’impunité pour les responsable de la mort de Zakia Zaki, ce sont onze années d’encouragement pour les violences à l’encontre des femmes journalistes

Lire l’article sur RSF MondeAssassinat de la journaliste Zakia Zaki en 2007 : l’impunité fragilise la justice en Afghanistan