Actualités

Cinquante quatre sites d’informations bangladais ont été mis hors-ligne en début de semaine en vue des élections législatives pour “éviter la propagation de rumeurs”. Reporters sans frontières (RSF) condamne avec la plus grande fermeté cette censure qui entame la crédibilité des élections prévues à la fin du mois.

Brièvement censurés, puis censurés pour de bon : la Commission de Régulation de Télécommunication du Bangladesh (BTRC) a ordonné, lundi 10 décembre, le blocage de 54 sites locaux d’information sur

Lire l’article sur RSF MondeBangladesh : RSF condamne le blocage de 54 sites d’informations en amont des élections générales