Actualités

Un juge a décidé lundi 9 juillet d’ouvrir le procès des journalistes birmans de Reuters Wa Lone et Kyaw Soe Oo en vertu de la loi sur les Secrets d’Etat. Reporters sans frontières (RSF) condamne fermement cette décision et appelle à leur libération inconditionnelle et immédiate.

La justice birmane a tranché ce matin.

Lire l’article sur RSF MondeBirmanie : “le refus du non-lieu pour les deux journalistes de Reuters est la démonstration d’une justice aux ordres”