Actualités

Face à l’inconsistance de la décision prononcée mercredi matin par la justice birmane, Reporters sans frontières (RSF) condamne fermement le rejet de la demande de libération des deux journalistes de Reuters, arbitrairement emprisonnés depuis 120 jours. La communauté internationale doit intensifier sa pression sur la Birmanie.

Lire l’article sur RSF MondeBirmanie : RSF dénonce l’incohérence juridique du maintien en détention des journalistes de Reuters