Actualités

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la censure massive d’Internet par les autorités kazakhes, ce 9 mai, en marge de manifestations d’opposition. L’organisation appelle le président par intérim Kassym-Jomart Tokaïev à rompre avec l’héritage liberticide de son prédécesseur Noursoultan Nazarbaïev.

De nombreux sites d’information étaient inaccessibles dès l’aube ce 9 mai au Kazakhstan, dont ceux de Radio Azattyk, de l’agence Ferghana et du journal Ouralskaïa Nedelia