Actualités

A la suite de sa nomination contestée, vendredi dernier, les militants favorables au nouveau Premier ministre Mahinda Rajapakse ont envahi les rédactions des médias d’Etat pour en prendre le contrôle. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à respecter la sécurité physique des journalistes et l’indépendance éditoriale des médias.

Lire l’article sur RSF MondeCrise politique au Sri Lanka : RSF inquiet pour l’indépendance des médias