Actualités

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du journaliste slovaque Ján Kuciak, la police a saisi le téléphone d’une journaliste d’investigation tchèque, qui avait pourtant fait valoir son droit à protéger ses sources. Reporters sans frontières (RSF) demande la restitution immédiate de son matériel et appelle la police slovaque à ne pas se tromper de cible.

Au départ, il s’agissait d’une simple convocation pour être entendue comme témoin dans l’affaire du meurtre en février dernier de son collègue Ján Kuciak.

Lire l’article sur RSF MondeEnquête sur la mort de Ján Kuciak: une journaliste tchèque contrainte de dévoiler ses sources