Actualités

Reporters sans frontières (RSF) s’insurge contre la peine de prison de 63 mois infligée par un tribunal fédéral à Reality Winner, une lanceuse d’alerte de la NSA qui a plaidé coupable, le 26 juin, d’avoir enfreint l’Espionage Act. Elle est l’une des deux lanceurs d’alerte actuellement poursuivis en justice sous l’administration Trump.

La longue peine de prison infligée à Reality Winner est la preuve que le gouvernement américain se soucie davantage de dissimuler des informations au public que de respecter les droits conférés

Lire l’article sur RSF MondeEtats-Unis : la lanceuse d’alerte Reality Winner plaide coupable d’avoir enfreint l’Espionage Act