Actualités

Un an après l’investiture du Premier ministre Abiy Ahmed, l’Ethiopie ne compte plus un seul journaliste en prison et plusieurs centaines de médias, interdits sous l’ancien gouvernement ont été autorisés. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à poursuivre la dynamique engagée en adoptant un cadre légal plus protecteur pour les journalistes et en faisant de leur pays un modèle régional en matière de liberté de la presse.

Libération de journalistes, sites d’information débloqués, médias interdits de nouveau autorisés, les mesures prises par le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed en faveur de la liberté de la press

Lire l’article sur RSF MondeEthiopie : nouveau souffle pour les médias et les journalistes