Actualités

Reporters sans frontières (RSF) condamne sans réserve la suspension de la chaîne France 2 et d’un tri-hebdomadaire gabonais par la Haute autorité de la communication (HAC). Des décisions qui témoignent de la préoccupation de l’organe de régulation à protéger les intérêts du pouvoir plutôt qu’à défendre la liberté de la presse.

Reportage critique, suspension automatique.

Lire l’article sur RSF MondeGabon : une télévision française et un journal local sanctionnés pour des enquêtes sur le président Bongo et son entourage