Actualités

Le journaliste gambien Chief Ebrima Manneh, arrêté en 2006 par les services de renseignement, est mort en détention en 2008 des suites d’actes de maltraitance. Reporters sans frontières (RSF) demande des sanctions contre les auteurs.

Lire l’article sur RSF MondeGambie : révélations sur la mort en détention du journaliste Chief Ebrima Manneh victime de sévices