Actualités

Trois journalistes du quotidien grec Fileleftheros, poursuivis pour diffamation par le ministre de la Défense Panos Kammenos, ont été arrêtés et placés toute une nuit en détention. RSF dénonce la disproportion de cette peine et demande que le délit de diffamation qui fait encourir des peines de prison aux journalistes soit abrogé.

L’éditeur du journal Fileleftheros, Thanassis Mavridis, son directeur, Panagiotis Lampsias, et une de ses rédactrices, Katerina Galanou,

Lire l’article sur RSF MondeGrèce : trois journalistes enquêtant sur la crise migratoire arrêtés et placés en détention pour diffamation