Actualités

Pour avoir voulu couvrir un conflit minier qui secoue le département de Colón (nord du pays), plusieurs journalistes honduriens ont été victimes de violences, de menaces et de tentatives de soudoiement. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un climat de travail désastreux et appelle l’Etat hondurien à garantir au plus vite la sécurité de ces journalistes.

Le 27 octobre dernier, dans la communauté de Guapinol, près de la ville de Tocoa (département de Colón), les journalistes Rigoberto Mendoza, Vitalino Álvarez

Lire l’article sur RSF MondeHonduras : RSF dénonce de graves attaques contre les journalistes du département de Colón.