Actualités

Suite à l’assassinat du journaliste Gabriel Hernandez, le dimanche 17 mars 2019 à Nacaome (sud du pays), Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités honduriennes de privilégier la piste professionnelle dans l’enquête et appelle à un renforcement urgent du Mécanisme national de protection des journalistes.

Gabriel Hernandez (54 ans), directeur du programme ‘El Pueblo Habla’, pour la chaîne indépendante Valle TV a été assassiné le dimanche 17 mars à Nacaome, dans le départeme

Lire l’article sur RSF MondeHonduras : un journaliste assassiné dans le sud du pays, le premier en 2019