Actualités

Pour avoir partagé une caricature jugée “anti-nationale”, un journaliste indien de 50 ans est accusé de sédition, crime pour lequel il risque la prison à vie. Reporters sans frontières (RSF) condamne cet abus de droit et appelle à l’abandon immédiate des poursuites.

Lorsque le rédacteur en chef du journal Bhumkal Samachar, Kamal Shukla, a simplement partagé un dessin satirique sur sa page Facebook, il ne s’attendait probablement pas à

Lire l’article sur RSF MondeInde : un journaliste accusé de sédition pour une caricature