Actualités

Reporters sans frontières (RSF) condamne la politique inhumaine des autorités iraniennes envers les journalistes emprisonnés dans le pays. Au moins trois d’entre eux, Narges Mohammadi, Soheil Arabi et Sanaz Allahyari, gravement malades, sont actuellement privés de soins et se trouvent dans des situations sanitaires critiques.

Lire l’article sur RSF MondeIran : journalistes privés de soins médicaux, traitement inhumain et dégradant.