Actualités

Une trentaine de journalistes et journalistes-citoyens ont été convoqués, interrogés ou arrêtés en Iran lors des dernières semaines après avoir traité des inondations meurtrières qui ravagent le pays. Reporters sans frontières (RSF) condamne fermement cette nouvelle vague de répression contre la presse.

Au moins 25 provinces iranniennes sont confrontées depuis le 22 mars à des inondations d’une ampleur inédite, faisant au moins 76 morts.