Actualités

Malgré la mobilisation de la société civile, le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a promulgué, le 28 décembre 2017, une série d’amendements portant atteinte au journalisme d’investigation et à l’accès à l’information publique. Reporters sans frontières (RSF), qui avait appelé le Sénat à ne pas adopter ce texte, dénonce un coup supplémentaire porté à la liberté de la presse.

La loi kazakhe sur la presse contenant bon nombre de dispositions répressives, l’annonce de sa réforme suscitait l’espoir.

Lire l’article sur RSF Monde