Actualités

La police kazakhe a empêché plusieurs journalistes de couvrir la journée de mobilisation du 22 février, notamment dans la ville d’Oural. Reporters sans Frontières (RSF) condamne une violation flagrante du droit d’informer.

Deux journalistes ont été arrêtés et au moins deux autres convoqués par la police dans la ville d’Oural, alors qu’ils s’apprêtaient à couvrir des rassemblements du parti “Choix démocratique du Kaza

Lire l’article sur RSF MondeKazakhstan : RSF dénonce les entraves au travail de journalistes arrêtés en marge des manifestations

Partagez cet article !