Actualités

Détentions arbitraires, violences, menaces de mort, espionnage : le mois de novembre a été marqué par une nouvelle série de graves attaques contre la presse indépendante nicaraguayenne. Reporters sans frontières (RSF) dénonce la dérive autoritaire du gouvernement de Daniel Ortega et alerte sur le risque d’extinction progressive de la liberté de la presse dans le pays.

La répression des autorités du Nicaragua contre l’opposition politique et les voix dissidentes ne faiblit pas depuis avril 2018.

Lire l’article sur RSF MondeLa liberté de la presse en grand danger au Nicaragua, après un novembre noir pour les journalistes indépendants