Actualités

Alors que les Mexicains sont convoqués aux urnes, le 1er juillet, pour élire leur nouveau président, Reporters sans frontières (RSF) appelle le prochain chef de l’Etat à se saisir de la question de la protection des journalistes, après le bilan calamiteux du président sortant en matière de liberté de la presse.

Président de la République, députés et sénateurs fédéraux, gouverneurs de neufs Etats : ce 1er juillet 2018, une large partie de la classe politique mexicaine pourrait être renouvelée.

Lire l’article sur RSF MondeLa protection des journalistes doit être un enjeu majeur pour le futur président du Mexique