Actualités

Le Phnom Penh Post, considéré comme le dernier journal indépendant du Cambodge, a été racheté par un homme d’affaires malaisien lié au Premier ministre Hun Sen. Reporters sans frontières (RSF) dénonce cette ultime attaque contre la liberté de la presse cambodgienne.

La nouvelle est tombée ce week-end.

Lire l’article sur RSF MondeLe dernier journal indépendant du Cambodge passe sous le contrôle d’une entreprise proche du pouvoir