Actualités

Reporters sans frontières (RSF) s’interroge sur la légalité d’une base de données secrète du gouvernement américain sur des journalistes qui ont suivi une caravane de migrants d’Amérique centrale. Ces journalistes ont été suivis et signalés afin qu’ils fassent l’objet d’un deuxième contrôle à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Dans certains cas, les autorités ont même divulgué leurs passeports pour des signalements. Le Service des douanes et de la protection des frontières doit immédiatement cesser cette atteinte au Premier amendement et à l’indépendance journalistique.

Lire l’article sur RSF MondeLe gouvernement américain opère une surveillance secrète sur des journalistes à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique