Actualités

Les autorités chinoises ont condamné, mercredi 11 juillet, le journaliste-citoyen Qin Yongmin, 64 ans, à 13 ans de prison pour “subversion”. Reporters sans frontières (RSF) appelle la communauté internationale à se mobiliser pour que les autorités chinoises reviennent sur cette sentence indigne, la plus lourde prononcée en Chine depuis 15 ans pour ce type d’accusation.

Un jour après avoir libéré Liu Xia, la veuve du prix Nobel de la paix et 

Lire l’article sur RSF MondeLe lendemain de la libération de Liu Xia, la Chine condamne un célèbre journaliste-citoyen à finir ses jours en prison