Actualités

Radio Renouveau FM a été fermée sur décision du gouverneur de Bamako qui estime que les propos tenus à l’antenne par un animateur soutenant l’opposition relèvent de “l’incitation à la haine et à la révolte”. Reporters sans frontières (RSF) conteste la légalité de cette décision et demande la réouverture du média en attendant que l’organe compétent de régulation soit saisi du dossier.

Alors que les résultats du premier tour de l’élection présidentielle malienne ont été annoncés dans la soirée du jeudi 2 août, les journalistes de Radio Renouveau FM n’ont pas pu commenter