Actualités

Taoufik Bouachrine, éditorialiste et patron du média arabophone Akhbar al Yaoum, a été condamné en appel, le 6 décembre, à verser 1,4 million de dirhams (130’000 euros) à deux ministres pour diffamation. Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’acharnement judiciaire contre le journaliste, déjà condamné à 12 années de prison pour violences sexuelles.

Poursuivi depuis 2015 pour avoir accusé dans un article les ministres de l’Agriculture et de l’Economie, Aziz Akhannouch et Mohamed Bousaïd, d’avoir modifié un

Lire l’article sur RSF MondeMaroc : nouvelle condamnation pour le journaliste Taoufik Bouachrine