Actualités

Après huit mois de procès, les six journalistes-citoyens marocains, Mohamed al Asrihi, Rabiaa al Ablak, Abdelali Houd, Houssein el Idrissi, Foued Essaidi et Jawad al Sabiry ont été condamnés par la cour d’appel de Casablanca, le 27 juin 2018, à des peines allant jusqu’à cinq ans de prison pour leur couverture du Hirak du Rif. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un verdict très sévère et demande la libération immédiate des six journalistes-citoyens.

Lire l’article sur RSF MondeMaroc : six journalistes-citoyens injustement condamnés à de la prison ferme pour leur couverture du Hirak