Actualités

Reporters sans frontières (RSF) demande la remise en liberté immédiate de deux blogueurs accusés d’avoir relayé sur leurs réseaux sociaux la polémique autour d’un détournement de fonds présumés de la part du régime mauritanien.

Vendredi 22 mars, les blogueurs Abderrahmane Weddady et Cheikh Ould Jiddou, habitués à relayer les malversations présumées du régime mauritanien sur

Lire l’article sur RSF MondeMauritanie : RSF dénonce l’arrestation arbitraire de deux blogueurs