Actualités

Six mois après le meurtre du journaliste d’investigation Ján Kuciak et de sa compagne, Martina Kušnírová, l’enquête est au point mort et les promesses de protection contre les journalistes ont visiblement été oubliées. Reporters sans frontières (RSF) dénonce une situation alarmante.

Il faudrait un miracle pour que l’enquête sur le meurtre de Ján Kuciak aboutisse confie à RSF l’un de ses collègues.

Lire l’article sur RSF MondeMeurtre de Ján Kuciak : “La démocratie slovaque ne peut faire l’économie d’une enquête réelle et indépendante”.