Actualités

Nourri de force après une grève de la faim de 78 jours, le journaliste sahraoui, emprisonné depuis dix ans, est dans un état de santé particulièrement préoccupant. Reporters sans frontières (RSF) appelle à faire prévaloir le principe d’humanité et à le libérer au plus vite.

L’état de santé et les conditions de détention du journaliste Mohamed Lamin Haddi, collaborateur de RASD TV, sont particulièrement inquiétants.

Lire l’article sur RSF Monde“Nous lançons un appel d’urgence pour que les autorités marocaines mettent fin au calvaire du journaliste sahraoui Mohamed Lamin Haddi”

Partagez cet article !