Actualités

Sur ordre des autorités ougandaises, 13 médias ont été contraints de suspendre leurs responsables de rédaction pour avoir prétendument “propagé des informations erronées susceptibles d’inciter à la violence”. Reporters sans frontières (RSF) dénonce une tentative grossière pour empêcher la couverture de l’opposition.

Par la voix de l’organe de régulation des médias, la Commission ougandaise des communications (UCC), le gouvernement ougandais a ordonné mercredi 30 avril à sept stations de radio (Akaboozi FM,

Lire l’article sur RSF MondeOuganda : 39 journalistes suspendus pour avoir couvert l’arrestation d’un opposant