Actualités

Le géant du Net a annoncé en début de semaine la fermeture de comptes de plusieurs hauts-gradés birmans tenus responsables du nettoyage ethnique des Rohingyas. Reporters sans frontières (RSF) salue ce premier pas, mais demande à la plate-forme d’agir désormais dans la transparence.

Un an… C’est ce qu’il aura fallu à Facebook pour prendre des mesures concrètes afin de mettre un terme à l’effroyable machine à haine qui a contribué au déclenchement du massacre systématique des R

Lire l’article sur RSF MondeRSF appelle Facebook à faire toute la lumière sur la diffusion des fausses informations ayant contribué au génocide des Rohingyas en Birmanie