Actualités

Plus d’une semaine après l’assassinat du journaliste nicaraguayen Angel Eduardo Gahona, aucune enquête n’a encore été ouverte. Alors que les manifestations et les violences se poursuivent dans le pays, RSF appelle les autorités du Nicaragua à faire toute la lumière sur ce crime et à tout mettre en oeuvre pour garantir la sécurité des journalistes qui couvrent les manifestations sur l’ensemble du territoire.

Le journaliste Angel Eduardo Gahona est l’une des nombreuses victimes de la vague de protestation et de colère qui secoue le Nicaragua depuis le 18 avril.