Actualités

Lors de la sortie du Classement mondial de la liberté de la presse 2018 établi par Reporters sans frontières (RSF), dans lequel les Etats-Unis perdent deux places – la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders a estimé qu’il était “ridicule” de suggérer que Trump ou son administration puissent être responsables de ce déclin.

Lors d’une conférence de presse, mercredi 25 avril, le reporter de Voice of America, Steven Herman, a demandé à la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders s

Lire l’article sur RSF MondeRSF déplore la réaction de la Maison Blanche sur le Classement mondial de la liberté de la presse 2018