Actualités

Depuis le 25 janvier 2019, huit journalistes étrangers ont été arrêtés puis placés illégalement en détention à Caracas. Reporters sans frontières (RSF) demande au secrétaire général des Nations unies d’intervenir au plus vite auprès du président Maduro.

La police, la direction générale de contre-intelligence militaire (DGCIM), le service d’espionnage et de contre-espionnage du gouvernement (Sebin) et la garde privée du palais présidentiel vénézuél

Lire l’article sur RSF MondeRSF interpelle l’ONU sur les arrestations de journalistes étrangers et la censure d’Etat au Venezuela