Actualités

Après l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, Reporters sans frontières (RSF) émet une “procédure d’alerte” à propos de la situation de la liberté de la presse en Arabie saoudite. Elle vise également l’arrestation de plus d’une quinzaine de journalistes dans le pays en un an.

En avril 2018, l’Arabie saoudite se classait déjà très bas, 169e sur 180 pays au Classement de la liberté de la presse.