Actualités

Alors que le département d’Etat américain devait décerner le Prix international du Courage à la journaliste Jessikka Aro pour son travail sur la désinformation russe, l’administration américaine a décidé de ne plus la récompenser, sans donner de motifs clairs sur la raison de ce rétropédalage. En ligne de mire : ses tweets critiques envers Donald Trump.

Depuis 2014, la journaliste finlandaise Jessikka Aro enquête sans relâche sur les stratégies de désinformation russe, ce qui lui a valu d’être harcelée et menacée à de nombreuses reprises.

Lire l’article sur RSF MondeRSF réitère son soutien à la journaliste Jessikka Aro, privée du Prix du Courage aux Etats-Unis