Actualités

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la dissimulation de plus en plus fréquente des mauvaises nouvelles à la télévision russe. Les plus grandes chaînes ont passé sous silence pendant une demi-journée, le 25 mars 2018, un incendie qui a fait plus de 60 morts dans une ville sibérienne. Un black-out qui rappelle le traitement minimaliste d’autres événements dramatiques ces derniers mois.

Lire l’article sur RSF MondeRussie : comment la télévision élude les mauvaises nouvelles