Actualités

Alors que le président égyptien Abdel Fattah al Sissi vient d’être réélu avec plus de 97% des suffrages exprimés, les autorités ne tolèrent aucune couverture critique de l’élection, que ce soit par les médias locaux ou étrangers. Reporters sans frontières (RSF) les appelle à cesser cette répression.

Lire l’article sur RSF MondeSérie de sanctions contre la presse égyptienne et étrangère qui fait état de fraudes électorales