Actualités

Reporters sans frontières (RSF) appelle le gouvernement népalais à abandonner les mesures de rétorsion prises à l’encontre de trois journalistes de l’agence de presse nationale RSS qui ont publié d’une dépêche évoquant l’état de santé du Dalaï-lama. L’organisation appelle le pays à résister aux pressions de l’ambassade de Chine à Katmandou.

Leur seul crime serait d’avoir osé “laisser circuler une information” relative au Dalaï-lama… Mardi 14 mai, les autorités népalaises ont révélé que trois journalistes du Rastriya Samachar

Lire l’article sur RSF MondeTrois journalistes népalais sanctionnés pour avoir diffusé des informations sur le Dalaï-lama : RSF dénonce une ingérence chinoise