Actualités

Déjà condamné à 27 ans de prison pour “espionnage” et “assistance à une organisation terroriste”, le journaliste Can Dündar est également poursuivi et accusé, avec plusieurs membres de la société civile, d’être responsable des importantes manifestations survenues à Gezi en 2013 et risque la prison à vie. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un acharnement politique et judiciaire qui ne fait que discréditer les réformes en matière des droits humains en Turquie.

Le procès du journaliste en exil, Can Dündar, a repris ce mercredi 28 avril en Turquie.

Lire l’article sur RSF MondeTurquie : le harcèlement judiciaire sans fin du journaliste Can Dündar

Partagez cet article !