Actualités

Une proposition de loi introduite au Parlement ukrainien le 20 novembre menace de rendre la diffamation passible de trois ans de prison. Reporters sans frontières (RSF) appelle les députés à rejeter ce texte et à ne pas céder à la surenchère liberticide à l’approche des élections générales.

Dix-sept ans après la dépénalisation de la diffamation en Ukraine, une proposition de

Lire l’article sur RSF MondeUkraine : la pénalisation de la diffamation serait “un inquiétant retour en arrière”