Actualités

Ce directeur d’un journal était jugé pour un article mettant en cause des membres de la Cour constitutionnelle. Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’extrême sévérité de cette décision et demande aux autorités d’honorer au plus vite leur promesse de dépénaliser les délits de presse afin qu’il ne soit plus possible d’envoyer des journalistes en prison pour des faits commis dans l’exercice de leur fonction.

Boubacar Yalcouyé, directeur du journal Le Pays, a été

Lire l’article sur RSF MondeUn journaliste condamné à six mois de prison au Mali : une sanction “complètement disproportionnée” pour RSF