Campagnes

Reporters sans frontières (RSF) et 18 organisations internationales lancent une opération carte postale sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FreeNseRamon pour dénoncer l’emprisonnement illégal du caricaturiste équato-guinéen Ramon Esono Ebale.

Ce 24 décembre 2017, Ramon Esono Ebale, caricaturiste équato-guinéen connu pour son blog et ses dessins satiriques critiques à l’égard du président équato-guinéen, passera Noël en prison.

Lire l’article sur RSF Monde